SEFI CONSEIL s’occupe de tout pour vous.

Il faut noter que l’assurance emprunteur représente un coût significatif dans un financement immobilier mais elle est pourtant très souvent indispensable.

Dans ces conditions, la recherche de la meilleure assurance de prêt intègre le meilleur taux d’assurance du crédit immobilier donc son coût financier. Mais aussi, la nature des garanties apportées. Enfin, l’expertise de l’assureur dans la gestion de traitement des sinistres.

Le plus important à retenir c’est que les premiers bénéficiaires de ces assurances restent les assurés eux-mêmes et leur famille. De ce fait, il ne faut donc pas sacrifier au coût la qualité de la prévoyance familiale.

Comment optimiser le coût global ?

Tout d’abord, nous optimisons le coût global en fonction des paramètres d’âge, des montants de capitaux à assurer et de la durée de couverture. Puis, de l’état de santé et des besoins spécifiques de chaque assuré. Ainsi chacun profite des meilleures garanties au meilleur prix.

A ce jour, ce travail passe par la bonne connaissance des métiers de l’assurance ainsi qu’un temps non négligeable de comparaison des offres existantes.

Sachez qu’actuellement, le choix de l’assurance emprunteur lors de la signature du prêt est libre. Par conséquent, l’établissement prêteur peut demander à son client de souscrire une assurance emprunteur.

Dès lors, l’information sur le caractère obligatoire ou facultatif de l’assurance doit être précisée dès l’offre préalable de prêt. La banque peut proposer un contrat avec un assureur partenaire, mais vous restez libre de vous adresser à l’assureur de votre choix.

Comment résilier l’assurance d’un prêt immobilier

La loi du 28 février 2022 dite Loi Lemoine ouvre la possibilité de résilier et de changer à tout moment d’assurance emprunteur, sans frais. En vigueur depuis le 1er juin 2022 pour les nouveaux prêts, cette mesure s’applique à partir du 1er septembre 2022 pour tous les contrats en cours à cette date. Chaque année, les assureurs doivent informer leurs assurés de ce droit de résiliation. Ils doivent aussi communiquer le coût de l’assurance emprunteur pour huit ans.

Publiée au Journal officiel du 1er mars 2022, la loi pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l’assurance emprunteur réduit à 5 ans le droit à l’oubli des anciens malades du cancer, de l’hépatite C et d’autres maladies chroniques ; supprime le questionnaire de santé de l’assurance emprunteur pour les emprunts inférieurs à 200 000 € par assuré et dont l’échéance de remboursement intervient avant les 60 ans de l’emprunteur ; donne la possibilité de résilier et de changer à tout moment d’assurance emprunteur, sans frais.

Résilier et changer à tout moment d’assurance emprunteur pour les prêts antérieurs au 1er Juin 2022
À partir du 1er septembre 2022, vous pourrez résilier à tout moment votre contrat d’assurance emprunteur même si vous avez souscrit un contrat de prêt avant le 1er juin 2022. Jusqu’alors, vous deviez attendre la date d’anniversaire du contrat pour changer d’assureur.

Vous pourrez ainsi faire jouer la concurrence afin d’obtenir un tarif plus attractif à la condition que le nouveau contrat propose des garanties au moins équivalentes au contrat initial. Dans tous les cas, le contrat d’assurance que vous choisissez doit respecter les caractéristiques du contrat d’assurance définies dans la fiche personnalisée que vous a remis la banque auprès de laquelle vous avez obtenu votre crédit immobilier.

L’équipe Sefi conseil pourra vous renseigner sur ces démarches et en assurer l’entière prise en charge.

Quelles alternatives pour garantir son prêt ?

Problème de santé : quelles alternatives pour garantir son prêt ?

La convention AERAS facilite l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant ou ayant eu un problème de santé.

Si votre état de santé ne vous permet pas d’obtenir une assurance de prêt aux conditions habituelles. Il faut savoir que l’assureur ou le prêteur applique automatiquement la convention Aeras.

Les garanties alternatives

Enfin, lorsque vous n’avez pu obtenir une assurance pour garantir votre prêt ou que les garanties proposées sont insuffisantes, vous pouvez rechercher une garantie alternative :

  • Le cautionnement d’une personne physique qui permet si celle-ci est solvable, de s’engager vis-à-vis de la banque à rembourser le prêt au cas où vous ne le remboursez plus
  • Le nantissement d’un capital (par exemple, un contrat d’assurance vie) dans lequel la banque pourra puiser en cas de défaillance de remboursement
  • L’hypothèque sur un bien immobilier dont vous êtes déjà propriétaire.

C’est à l’organisme de crédit qu’il appartient d’apprécier la valeur de cette garantie alternative.

Comparateur d’assurance

Le mot de l’expert

L’assurance emprunteur représente entre 20 et 30% du coût total de votre crédit immobilier. C’est donc le point le plus important à négocier avec les établissements bancaires après le taux d’intérêt.

Contactez-nous
Assurer son crédit Immobilier avec Vincent Priem - Seficonseil

Vincent PRIEM